Atelier La Source

Atelier du 22 avril au 26 avril Piscine Danube Fresque de 8m sur 3m Dans cet atelier chaque enfant va créer sa vibration à l’image d’un ricochet ou d’une goute qui tombe dans l’eau elle dévoile la propagation de l’onde vibratoire. J’image une fresque ou chaque enfants incarnent une vibration elles vont s’entrecroiser et amener la couleur dans la fresque comme un métissage.
1- Développer avec les enfants des petits personnages qui dansent dans les différents zones de vibrations,
une danse de l’eau qui célèbre la vie et son interconnexion.
2-Un travail sur la notion de symbole (pictogramme…) tous en lien avec l’eau,
toujours structurés par les cercles vibratoires des enfants. Une approche sur l’universalité de l’eau,
un questionnement sur sa représentation ou chacun s’approprie des symboles et les place dans sa sphère vibratoire.
une multitude de monde qui s’entrecroisent.

Expérimenter différentes techniques et approches pour réaliser un projet collectif
Le projet final s’articule autour du potentiel de chacun.
L’objectif étant de conceptualiser une fresque et de créer en s’amusant avec des exercices de préparation à la création
comme des cadavres exquis, dictée graphique, de l’écriture automatique des jeux ou l’on s’amuse à créer et à prendre aussi en considération le corps avec des outils tel que la méditation afin d’aborder la création avec plus de spontanéité.

https://www.associationlasource.fr/


Exposition / Cafétéria de l’ENS A partir du 15 mai 2019

Les illustrations dressent le contour de métiers en profonde mutation.La série de dessins présentée ici a été réalisée au moment des tournages des portraits d’acteurs en humanités numériques à l’Ecole normale supérieure (2017-2018). Elle confronte les croquis préparatoires avec le dessin original intégré dans les portraits filmés. Ces croquis montrent plusieurs pistes d’évocations et le choix retenu par l’artiste.Cette exposition est réalisée en collaboration avec le CAPHES et le labex TransferS, dans le cadre de l’initiative Digit-Hum. Elle bénéficie du soutien de la bibliothèque des lettres.Retrouvez les portraits filmés, ainsi que des portraits écrits sur le site Digit_Hum (https://digithum.huma-num.fr/portraits/) et les dessins de Saint-Oma dans le portfolio (https://digithum.huma-num.fr/portf

La nuit des chercheur(e)s 2018

Performance :

https://www.espgg.org/Nui8t-europeenne-des-Chercheur-e-s-700

A L’École ESPCI Paris – École Supérieure de Physique-Chimie Industrielles, Paris
le 15/07/2015 et le 28/09/2018 pour la nuit des chercheurs.
Lors de la soirée annuelle de remerciement des chercheurs enseignants – intervenants externes à l’École, j’ ai été invité à performer et à dessiner autour d’un échange bref avec les chercheurs présents. Assis derrière un paravent dans un patio en verre et caché de la vue de l’ensemble du public, chaque chercheur désireux de participer à cette performance, était invité à prendre place de l’ autre côté du paravent et à me livrer quelques mots sur son domaine de recherche, en un temps limité à dix minutes.

https://www.espgg.org/Nui8t-europeenne-des-Chercheur-e-s-700

Cycles Croisés

Du 7 au 16 juin 2018

._________________________________________________

● VERNISSAGE : jeudi 7 juin à partir de 18h
○Portes ouvertes du 6b : samedi 9 juin
● Soirée performance et projection : jeudi 14 juin
○ Journée d’étude : samedi 16 juin

______________________________________________________

Exposition d’art contemporain
Regards mêlés sur les réemplois et le vivant

Des artistes du 6b et de l’OpenBach ont été sélectionnés pour suivre une résidence d’ateliers, de prototypage et de création sur les thèmes “réemplois et vivant” : au coeur du projet, le désir d’échanger, croiser et explorer ensemble des techniques ou des problématiques de création en art contemporain, et dans des domaines limitrophes entre art et société.
Pour l’exposition de clôture de cette résidence, les artistes ont souhaité inviter d’autres créateurs dont le travail fait écho à leurs questionnements.

Du réemploi de matériaux ou de la valorisation esthétique du périssable, la représentation du vivant nourrit toutes les formes plastiques contemporaines et classiques : peinture, céramique, animation, vidéo, installation, photographie ou dessin.

Le 6b 6/10 quai de Seine, 93200 Saint-Denis, Ile-De-France, France